Le parquet

D’infinies possibilités

Les essences s’additionnent. Après le chêne, le hêtre, le frêne, voici le Jatoba, le Kempas,
le Wengé
, le Merbeau, le Doussier, l’Acacia, le Bambou.

Les épaisseurs varient, en massif, en contre-collé ou en stratifié. Les effets se multiplient, naturel, vernis, huilé. Les techniques de pose diffèrent entre pose flottante ou collé en plein.
Le parquet n’en finit pas d’étonner.

“ Le parquet est un élément déterminant pour la décoration d’une pièce. Alors monolame, 3 frises à l’anglaise ou, pourquoi pas, en pont de bateau ? ”